Home > Faits saillants > koenigliche-bayerische-Staatseisenbahn

Highlights

 

Les premiers temps forts commencent ...

11.03.2019

175ème anniversaire des Chemins de Fer Royaux de Bavière

Après la prise de contrôle de la Ludwigs-Eisenbahn-Gesellschaft (Nuremberg-Fürth) en 1841, l’histoire des chemins de fer de l’État a commencé avec la fondation à Nuremberg de la Commission royale de construction des chemins de fer. Parallèlement à la nationalisation de la compagnie de chemin de fer Munich-Augsbourg, les Chemins de Fer Royaux de Bavière ont été fondés en 1844.
Les  Chemins de Fer Royaux de Bavière ont initialement concentré leur activité sur la construction de grandes lignes;

  • La  Ludwig-Süd-Nord-Bahn de Lindau à Hof qui se connectait au réseau ferré Saxon
  • La  Ludwigs-West-Bahn de Bamberg à Aschaffenburg via Schweinfurt et Würzburg avec correspondance vers Hessen
  • La  Bayerische Maximiliansbahn qui créait une liaison Est – Ouest depuis la frontière du Würtemberg près de Neu-Ulm vers l’Autriche en passant par la ligne existante Augsburg – Munich.

Le réseau ferré de l’État fut ensuite étendu et relia rapidement toutes les villes importantes du royaume de Bavière. Les régions rurales furent également desservie par un large réseau de chemin de fers secondaires. A la fin de la 1ère guerre mondiale, les  Chemins de Fer Royaux de Bavière étaient devenus en taille, avec un réseau de 8526 kilomètres, la seconde compagnie de chemin de fer d’Etat en Allemagne.
Après la fin de la monarchie en Novembre 1918, le terme “Royaux” fut supprimé.
Le 1er avril 1920, les chemins de fer de Bavière, sous contrat avec l'État, prirent le relais en tant qu’entité administrative “Bayern” au sein de la Reichsbahn allemande.
A l’époque des  K.Bay.Sts.B, quelques projets de wagons et de locomotives marquèrent l’histoire. Il en est ainsi de la série bavaroise S 3/6, construite par les usines J. A. Maffei à Munich et livrée à partir de 1908. Surnommée « la reine des locomotives à vapeur » elle reste aujourd’hui l’un des fleurons de la construction de machines à vapeur allemandes.
Les idées novatrices ne manquaient pas pour optimiser le trafic sur les lignes locales. Ainsi, sur les locomotives à vapeur du type Pt 2/3, une porte installé à l'arrière permettait au chauffeur d’accéder à la rame de voitures pour prendre en charge les fonctions de chef de train.
L'année thématique Roco présente une réplique détaillée des deux véhicules (n ° d'art. 61471, 61472, 61473).


Il y avait aussi des idées novatrices pour optimiser le trafic sur les chemins de fer locaux. Ainsi, une porte a été installée à l'arrière de la locomotive à vapeur du genre Pt 2/3, à travers laquelle l'appareil de chauffage est entré dans le train pour prendre en charge les fonctions de chef de train. Ce modèle figure également sous les références 73052, 73053 et 79053, de manière technique et optique, dans le programme Roco.
En complément du Pt 2/3, des voitures de tourisme appropriées apparaîtront (N ° d'art. 74900, 74901, 74902). Si vous souhaitez transformer le train de voyageurs en un groupe de voyageurs, c’est-à-dire un train de fret avec transport de passagers, vous recevrez le matériau de wagon approprié avec le jeu de wagons de fret 76094 et le wagon supplémentaire 76774. Vous pouvez donc obtenir cet anniversaire spécial sur votre modèle de voie ferrée ou dans votre collection.

Les modèles mentionnés sortiront tout au long de l’année et commenceront par le bel ensemble unique de la locomotive à vapeur S 3/6 avec la voiture "Prinzregenten" début février.

Afin de vous mettre l'eau à la bouche, nous avons déjà examiné les coulisses et avons également fourni des photos de plantes des modèles suivants:
Information
ProduitsFaits saillants
ActualitésRevendeursServiceSur nous